894 articles au total - 20 articles - de 1 à 20 affichées (45 pages)

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 suite >>

Vista

10 ans au Québec

Le 31 mars 2014, j’ai fêté 10 ans de Québec. 10 ans qui se résument grossièrement comme suit : 3 ans de galère totale, 4 ans où les choses se replacent tranquillement, et 2 ans où tout va bien dans le meilleur des mondes. 3 ans et demi de galère : 2004-2005-2006-mi 2007- diplôme non reconnu (Maîtrise en chimie et DESS en sécurité industrielle)- accumulation de jobines, dont emballeur, manutentionnaire, commis de dépanneur (2 ans de nuit), commis à l’inventaire, etc…- difficulté d’adaptation au mode de vie- choix personnels douteux sur le lieu de vie- accidents de vie en série (perte des économies, arnaque par un ``organisme d’aide``aux immigrants, inondation du logement, décès dans la famille, décès parmi les proches)- isolement social car incapable d’assumer à la face... (lire la suite)

Après 3 ans au Québec, un retour en Suisse.

Bonjour, Après 3 ans au Québec, ma famille et moi allons rentrer au bercail comme beaucoup d'autres immigrants avant nous. Mon but est simplement de donner un bilan objectif, neutre, au cas où ça pourrait intéresser quelqu'un. Quand on arrive sans enfants, c'est simple d'immigrer, on ne se pose pas vraiment de questions, car le risque est minime et déménager est plutôt facile. Le déclencheur a été la naissance de notre premier enfant ici au Québec, tout d'un coup plusieurs questions ont envahi notre esprit et nous avons commencé à regarder de plus près plusieurs points qui jusque-là n'étaient pas si importants que ça, comme le système de santé et le système éducatif, entre autres. L'éloignement familial a aussi commencé à peser très lourd dans la balance. Se retrouver seuls en... (lire la suite)

Christinaroux

Bilan après deux ans au Québec à Drummondville

Je n’ai pas beaucoup fréquenté ce site depuis mon arrivée au Québec en mai 2012, alors que depuis la France, j'y allais quasiment quotidiennement. Mais voilà, il faut se faire sa propre expérience et essayer d'oublier tout ce qu'on a pu entendre de vrai, de faux, d'exagéré et de caricatural sur le Québec pour pouvoir enfin se faire SON opinion.Aujourd'hui, c'est mon tour de vous donner ma vision des choses et peut-être quelques conseils (sans prétention aucune) sur la vie au Québec.Nous sommes arrivés en mai 2002 à Drummondville (parfaitement centré à mi-chemin entre Québec et Montréal), avec 7 valises et notre fille de 2 ans. Nous avions la chance d'être hébergés chez des amis pour les premières semaines, donc aucun problème d'hébergement pour nous. Mais l'atterrissage est quand m... (lire la suite)

Eznoldie

Plus d’un mois à Québec, premier bilan d'une infirmière Corse.

Bonjour à tous et à toutes ! Au départ je m’étais dit que j’allais faire court, ne pas écrire un roman. Je m’étais dit que j’irais à l’essentiel puis … finalement non. Je vais en fait devoir être la plus précise possible, pour bien présenter notre contexte et ainsi bien comprendre notre parcours et mon ressenti actuel. Parce que je pense que le vécu de chacun lors d’une immigration dépend beaucoup du contexte de vie antérieur, de son vécu, de son histoire, de son caractère ect … Chacun est différent et ne vivra sûrement pas de la même façon que moi. Donc mon cas n’est pas une généralité mais tient compte, pour beaucoup, de ce que je suis et d’où je viens. Je suis Corse (j’y suis née et j’y ai toujours vécue), jamais je n’aurais pu imaginer la quitter, pour partir si loin qui... (lire la suite)

Leilou

Bienvenue sur le forum : les options pour s'installer au Québec

Bonjour et bienvenue sur le forum! Si tu es éligible et que tu puisses immigrer au Québec/Canada - As-tu l’accord du papa pour immigrer avec vos enfants sans lui ? Sinon tu devras d'abord obtenir son accord. Fais des recherches sur le forum pour trouver des mamans dans ta situation et comment elles ont fait? Pour la demande de Résidence permanente via le Québec pour travailleurs qualifiés, tu devras d’abord faire l’Evaluation préliminaire d'immigration pour voir si tu es éligible à ce programme (attention évaluation à titre informatif).http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/travailleurs-permanents/epi.html La procédure pour la résidence permanente (RP) via le Québec se fait en 2 étapes et prends en moyenne 2 ans (pour la France). · demande du CSQ ... (lire la suite)

Pourquoi le retour en France est difficile

En réaction à l'article du Monde "De plus en plus de jeunes quittent la France" et sur la base de mon expérience personnelle. La clé est dans le retour. Après une expérience internationale enrichissante, la France bénéficierait alors beaucoup du retour de ses expatriés au pays : richesse de la double-culture, d'un réseau de contact étendu et des meilleures façons de faire apprises à l'étranger. Dans mon cas, étant expatrié au Canada depuis 5 ans, c'est exactement la vision que j'avais en partant, tout en n'ayant aucune attente envers mon nouveau pays d'adoption. Tout s'est accéléré : emploi trouvé en 3 semaines (secteur des nouvelles technologies), plusieurs promotions successives, responsabilités, confiance, autonomie rapidement accordée, management transparent et surtout un... (lire la suite)

9 mois d'immigration intenses

Allo tout le monde !!! Tout va bien ici mais une chose que je m'attendais pas à ressentir le genre de pays blues!!! 9 mois intenses se sont passés, 9 mois ou nous sommes sous adrénaline, ou nos cerveaux cogitent, apprennent sans arrêt. Nous découvrons tous les jours sans pause et puis au bout d'un moment le corps ne peux plus. Je l'ai appris cette semaine, pour dire juste la semaine passée je commençais à fatiguée mais je suis allée au boulot tous les jours en me disant que ça ira, que c'est une de mes phases, je vais la surmonter comme d'habitude. Mais en fait j'étais épuisée, mes nerfs ont lâchers complètement, rien n'allait, la famille me manquait et les horaires de mon mari n'allaient plus et mes horaires de travail non plus et l'hiver trop long.... Tout ça pour me faire... (lire la suite)

gserange

Bilan après deux semaines : l'arrivée

Hello, Je viens vous faire un retour après nos 2 premières semaines sur le sol du québec. Remise en contexte : après avoir décroché un emploi aux journées québec en juin 2013, mon employeur a effectué les démarches de caq puis de permis de travail et avons conclu pour un démarrage en poste le 17 février 2014.Nous avons donc choisi d'arriver sur Québec le 03 février, ce qui nous laissait 2 semaines pour nous installer. 1-L'arrivée Nous avions pris un vol qui passait par Toronto avant de rejoindre Québec avec 4h d'escale à Toronto. Notre vol étant en retard au départ de Paris nous avons atteri avec 1h30 de retard à Toronto. La file d'attente était loooooooooooongue à l'immigration mais comme nous avions un autre vol ensuite nous avons eu le droit de passer sur la... (lire la suite)

6 mois à Toronto: récit d'une famille franco-togolaise

Après avoir parcouru en long en large et en travers les témoignages postés ici et là (ils m’ont bien aidé d’ailleurs), à moi, de faire à présent un petit retour sur expérience :smile: . Ça fait 6 mois presque jour pour jour, que je suis arrivée à Toronto avec ma fille et mon époux en tant que résidents permanents. 26 semaines que nous avons posé nos valises dans la ville reine, 183 jours que nous avons débarqué avec nos rêves, nos espoirs et nos aspirations. 4392 heures que nous repoussons nos limites, revoyons nos habitudes, 263520 minutes que apprenons à adopter en douceur notre nouveau monde. Lorsque je jette un œil en arrière et que je vois le chemin parcouru, j’ai du mal à me dire que nous avons accompli toutes ces choses en si peu de temps. Je ne veux pas faire de bilan, pas encore... (lire la suite)

Norore

On fête nos 1 an au Québec

Bonjour à tous,Il y a 1 an nous arrivions au Québec avec des rêves et pas mal de questions également....serons nous capable de nous adapter ? Est-ce pas de la folie tout ça.Nous sommes donc arrivés tous les 5 dans un cadre de permis travail temporaire. Après les journées Québec mon conjoint avait décroché un job, nous vivions sur Nice, travaillant à Monaco, belles situations mais envie d'autre chose, de réaliser d'autres reves.Un an après regrettons-nous? Non absolument pas, mon conjoint à son job, moi j'en ai retrouvé un pas dans mon domaine mais je voulais changer et je suis bien contente.Les enfants sont contents, le cadre scolaire est vraiment bien...Nous pouvons mieux concilier travail et vie de famille.Est ce facile tous les jours pour autant? Pas toujours, l'... (lire la suite)

Axel_et_Vio

Quelques anecdotes surprenantes sur l'hiver à Montréal

Quelques anecdotes surprenantes sur l'hiver à Montréal (tirées de notre courte expérience personnelle) Bonjour à tous, Voilà, après des années de préparation, nous sommes enfin au Québec ! :-) Et pour l'instant nous sommes Montréal. En guise de remerciement à ce forum qui nous a été très utile (et qui continue) et à toutes les gentilles personnes que nous y avons rencontrées, nous voulions, nous aussi, faire notre petit retour d'expérience, comme c'est la coutume...Nous le présentons sous l'aspect de quelques anecdotes sur l'hiver à Montréal. (Nous ferons un second billet plus généraliste dans quelques temps). :flowers: Et nous prévenons tout de suite : c'est tiré de notre courte expérience personnelle et donc subjectif. C'est parti : - Nous sommes arrivés... (lire la suite)

YvesM

Mon aventure jusqu'ici. Moi Québécois, elle Ukrainienne.

Bonjour, Moi j'ai marié une Ukrainienne et je suis très heureux de l'avoir fait, ma femme est tout simplement merveilleuse, attentionnés, drôle et rempli d'amour. Oui ça changer ma vie complètement, vivre seul et se retrouver à trois c'est un changement, oui elle est venu avec son fils de 14 ans.De ce côté c'est très difficile, il n'essaye pas beaucoup d'apprendre la langue.Je suis inquiet pour son avenir au Québec. Nous habitons en région de Montréal, les ressources ne sont pas les mêmes qu'à Montréal. Il est seul a son école secondaire en francisation, même que les cours de francisation sont terminer pour cette année.D'après eux de septembre à décembre c'est assez pour apprendre notre langue.Il est Ukrainien, il ne connais pas notre alphabet donc encore plus... (lire la suite)

Les bonnes raisons de NE PAS partir en PVT

Le PVT est un excellent Visa pour partir comme touriste pendant 1 an (donc sans la limite touristique de 3 mois) et de pouvoir en plus travailler légalement en même temps. Par contre, voici le top 5 des raisons pour NE PAS partir en PVT : 1. Partir en PVT pour fuir ses problèmes ou ses difficultés en FranceLa fuite en avant se solde presque systématiquement par des échecs personnels et professionnels. Si vous avez des problèmes d'intégration dans le monde du travail, alors travaillez d'abord sur vous-même. Il est insensé de partir pour fuir vos problèmes d'emploi ou personnels. En effet, ils vont être exacerbés par le changement d'environnement professionnel, l'éloignement ou les difficultés d'adaptation. Beaucoup de personnes qui quittent la France par dépit ou par dégoût de... (lire la suite)

Un peu de nos nouvelles. 8 mois au Québec

Tout d'abord bonne année à tous et pour ceux qui sont en procédure j'espère que vous serez bientôt ici car ça en vaut la peine!! Pour nous tout va bien, je suis désormais libraire depuis 2 semaines ( c'est mon domaine d'études) donc je suis très heureuse dans mon travail, malgré le fait que je travaille maintenant le samedi et dimanche de 13h à 21h ce qui m'empêche de faire les activités du moment mais je sais que rien n'est figé je vient de l'apprendre. Mon mari lui passe à un poste de nuit chez home dépôt toujours, c'est la direction qui a décidée donc pas le choix pour l'instant mais le positif c'est qu'on aura enfin des journées ensemble car il commence sa semaine que le lundi soir et moi... (lire la suite)

7 petits tours et puis s'en vont... ou pas! Bilan 7 ans.

Bonjour à tous,Voici encore une nouvelle année qui commence avec un nouveau bilan à écrire.Une petite tradition qui me permet de replonger dans mes souvenirs de ma merveilleuse aventure au Québec.J'avoue que j'en reviens pas que cela fasse déjà 7 ans que je vis ici. Je ne m'attendais vraiment pas a vivre un changement aussi bénéfique pour moi.J'avais 22 ans quand j'ai commencé mes démarches pour immigrer et la jeunesse ( ou la folie) aidant je me suis lancé sans trop réfléchir la dedans. Je voulais surtout vivre quelques choses de différents. À 24 ans, quand je suis partie pour le canada, seule, je partais pour une année. Plus si affinité.7 ans plus tard, un travail permanent, une citoyenneté canadienne, l'achat d'un Condo, forcée de constater que mon idée de rester un... (lire la suite)

Chochotte

Deux ans de vie au Québec et aucun regret

Bonjour à tous,Nous sommes une famille avec deux ados 16 et 13 ans. Il y a 4 ans nous avons pris la décision de faire les démarches pour réaliser notre rêve. Vivre au Québec, mais surtout pas Montréal. Nous vivions dans un petit village de Haute-Savoie, avec des emplois, des amis enfin une famille normale. Un an après le dépôt de notre demande de CSQ nous l'avons obtenu. Mais pendant cette période nous avions rencontrés une entreprise pendant les journées emplois Québec sur Paris, qui était à la recherche de machinistes. Donc pendant nos congés d'été nous sommes venus visiter le Québec avec nos enfants et nous avons visités cette entreprise. Cette entreprise se trouve à une vingtaine de kilomètres de la ville de Québec sur la rive sud. Dès notre retour en France j'ai reçu une... (lire la suite)

geckooa

La symbolique du 7 me rend songeuse

Enfin, après 7 mois d’absence, 7 mois de skype, de whats app, de courrier, de colis, 7 mois depuis la fin de son pvt en juin dernier, mes 17 derniers jours se sont déroulés dans les bras de Jules. Montréal et sa Rive-Sud ne m’ont jamais paru aussi grands que maintenant. A croire que ma nouvelle perception du territoire rejoint mes projets en cours : sans limite. Du souvenir de mes derniers voyages et plus généralement, je me disais, non vraiment, l’hiver n’est pas ma saison préférée. Je me suis rapidement rendue compte que c’est de façon générale le seul moment de l’année où on peut se blottir, dans un fauteuil, dans son manteau, dans les bras de Jules pendant une éternité et à peu près n’importe où ça nous tente sans ressentir le moins du monde une gêne. Ça aussi été le pr... (lire la suite)

Mon expérience concrète avec le froid polaire au Québec

Depuis quelques jours les médias n’arrêtent pas de relater la vague de froid qui sévit aux États-Unis et au Canada. De notre côté, cela n’a rien d’extraordinaire et cela ne change pas beaucoup notre quotidien ! La seule nuance à apporter est que cette de vague de froid arctique est très étendue sur le continent Nord-Américain, touchant ainsi des zones non préparées ou non habituées à des températures très basses. Fait-il vraiment -51°C dehors ?Franchement, cela est très exagéré ! Si on compte le fameux « facteur éolien » alors il est facile d’afficher des températures très basses dans les gros titres de journaux. En réalité il s’agit plus de -25 à -35°C au thermomètre, ce qui demeure tout de même très froid, et encore cela ne dure pas plus de quelques jours et ce n’est pas sur tout... (lire la suite)

Yann75006

Après 3 ans et demi, l'herbe est de moins en moins verte au Québec

L’herbe du voisin est toujours plus verte….On le lit, on nous le dit, on en est même conscients nous-même, mais il faut vraiment le vivre avant de vraiment en saisir la signification : Il n’y a pas de pays parfait.Et après trois ans et quatre mois à Montréal, j’ajouterais que la belle province n’échappe pas à la règle et que l’herbe y parait, pour ma part, de moins en moins verte. Il suffit de remonter dans mes contributions précédentes, pour le lire : Je suis venu au Québec pour trouver un dynamisme économique et professionnel que je pensais supérieur à la France, la qualité de vie, la fameuse gentillesse des Québécois, ouverts et accueillants, dans cette terre ou les cultures se côtoient sans préjugés, la ou des petits anges courent les fesses nues dans les champs de blé parfum ... (lire la suite)

Clarie

5 ans 5 mois au Québec. Bilan

Bonjour à tous, A mon tour de faire ce bilan, certes nombriliste mais que j’ai toujours trouvé instructif en tant que lectrice. 5 ans que je suis en démarche d’immigration. Mon projet est né à l’automne 2008 : un jour j’irais vivre au Canada ! La première réaction de mon conjoint n’a pas été celle que j’espérais mais pas grave, on s’est lancé dans les démarches. C’est fastidieux, coûteux et assez long mais en tant que français et ingénieurs tous les deux, nous n’avons eu aucune difficulté à obtenir nos papiers. Nous sommes venus valider notre résidence permanente le 24 décembre 2010 avec dans les bras notre fille de 5 mois (nous avions donc déjà pris notre temps pour venir). Nous savions déjà que nous allions rentrer en France quelques jours plus tard. Mon conjoint avait, apr... (lire la suite)

894 articles au total - 20 articles - de 1 à 20 affichées (45 pages)

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 suite >>




Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès