Métiers divers

Métier de préposé aux bénéficiaires

Écrit par cam

En savoir plus sur les moteurs d'emplois spécialisés.

De cam

Allo les pros d'immigrer.com

Juste pour savoir ce que ca rapporte en terme de $/h le métier ci-dessus mentionné. Ma soeur est arrivée sur MTL récemment comme immigrante (infirmière de formation)et elle envisage de commencer par là. Elle n'a aucune expérience dans le domaine de la santé au Canada, mais veux faire ses premières armes surtout, en attendant la réponse de l'OIIQ.

Quelle formation lui conseillez-vous, surtout qu'il y a pas mal d'annonce dans les journaux, mais je me méfie de cette pub agressive. Ces écoles sont-elle reconnues par le MELS? Ou bien faut-il qu'elle fasse un DEP, un DEC ou un BACC. en santé directly afin de ne pas «perdre» son temps?

Elle ne veut non plus attendre longtemps avant de bosser. Enfin, les agences de placement ou les hôpitaux ? Le meilleur entre les deux c'est quoi?

Merci d'av!

---------

De Kweli

Une infirmière en attente d'admission à l'ordre peut travailler comme préposée sans avoir à retourner à l'école.

---------

De cam

Une infirmière en attente d'admission à l'ordre peut travailler comme préposée sans avoir à retourner à l'école.

Même dans les hôpitaux?? ou seulement via les agences?

---------

De batheo

une préposée aux bénéficiaires a les même taches qu'une aide soignante il me semble non?

---------

De tarbais

Voici un lien intéressant
http://www.avenirensante.com/fr/carrieres/prepose_aux_beneficiaires

Tous les métiers de la santé
http://www.avenirensante.com/fr/accueil/

---------

De dometaure

préposé aux bénef correspond à aide soignante.
les annonces que j'ai vu : c'est entre 9 et 12 $ (brut)/l'heure

---------

De Kweli

Dans les hôpitaux ET via les agences, les deux son possibles.

On lui demandera la preuve qu'elle a entamé les démarches, par contre.

C'est effectivement ce que payent les résidences privées. Mais personne n'est obligé de se laisser exploiter.

Ici, à Québec, les agences payent 14,50 $ de l'heure les jours de semaine et 15,50 $ les fins de semaine.

---------

De En.ia

Dans les hôpitaux ET via les agences, les deux son possibles.

On lui demandera la preuve qu'elle a entamé les démarches, par contre.

C'est effectivement ce que payent les résidences privées. Mais personne n'est obligé de se laisser exploiter.

Ici, à Québec, les agences payent 14,50 $ de l'heure les jours de semaine et 15,50 $ les fins de semaine.

J'en connais qui sont à 17$ de l'heure

---------

De ehoh

j'ai un ami qui avait fait une formation accelerée de preposé aux beneficiaires (1 mois),et apres il a tout de suite trouvé un travail a 15$/h sauf qu'il s'est retrouvé a faire un sale boulot (nettoyage du caca des patients) chaque jour ,au bout d'une semaine il a fini par en avoir marre et a changé de metier,il est chauffeur de taxi now :lol: :lol: :lol:

---------

De dometaure

il me semble que "nettoyer le caca" fait partie de la job de préposé aux bénéf, non?

---------

De cam

Je comprends. Il faut aimer sinon....mieux vaut faire autre chose. Pour technicienne de radiologie ou assistante en pharmacie ou dentaire. quelles sont les perspectives dans ces domaines?
Lequel a un taux d'insertion plus élevé parmi les 3.

Elle envisage de se réorienter car l'OIIQ lui exige de refaire un DEC si elle veut exercer icite, et elle ne veut pas de tte façon, vivre des heures infernales comme se le tapent pas mal d'infirmières en ce moment, surtt pour l'équilibre de son foyer.

Merci

---------

De ehoh
technicienne en radiologie je te déconseille a cause des risques d'irradiation a long terme d'ou la probabilité de choper un cancer.par contre tech en pharmacie ou dentaire c bcp plus attrayant et avec des perspectives de travail tres interessantes.

---------

De cam

Merci pr l'info. Mais entre techniciennee en pharmacie et dentaire, lekel est plus payé? Et le taux de placement c'est quoi à peu près?

Merci d'av

---------

De Cherrybee

Effectivement, ça gagne pas des masses, mais si elle veut travailler immédiatement en arrivant, elle peut suivre une formation de PAB. Nous avons mis en place un programme de formation PAB qui est un AEC. Ce programme est bien sûr reconnu par le Ministère et est dispensé depuis le mois de septembre dans les Cégep. Il aboutit à un diplôme d'AEC, et, dans le réseau de la santé où je travaille, le message a été passé de privilégier à l'embauche les personnes possédant ce diplôme puisque l'enseignement y est complet et le programme très bien fait.

---------

De Kweli

Bonne idée.

Mais, tant qu'à faire un AEC pour devenir préposée, pourquoi pas en faire un pour devenir infirmière auxiliaire?

Si je me fie aux AEC que nous organisons dans ma boîte (divers domaines), ça dure entre 8 et 12 mois à temps plein et pour le diplôme d'infirmière auxiliaire, 18 mois.

À savoir aussi que certains cégeps organisent des formations spécifiques pour la mise à niveau des infirmières formées à l'étranger. Ici à Québec, les cégeps Garneau et Limoilou le font.

---------

De Kweli

Voici le document d'information:

http://www.climoilou.qc.ca/templates/medias/limoilou/pdf/formation_continue/aec_actualisation_professionnelle_en_soins_infirmiers_pour_les_infirmieres_hors_quebec_cwa0l.pdf

L'actualisation professionnelle en soins infirmiers est plus gratifiante qu'une formation de préposée quand la personne possède déjà un diplôme en soins infirmiers.

---------

De vista

Aide soignante n'a pas d'équivalence au Québec. Une aide soignante peut travailler comme préposé, ce n'est pas pareil.

N'importe qui peut être préposé avec une formation minimale ici. Le travail des aide-soignantes est plus proche de celui des infirmiaires auxiliaires que de celui des préposées. Comme pour beaucoup d'autres jobs, l'Ordre des infirmières auxiliaires du Québec barre la route à celles qui sont suffisamment folles pour ne serait-ce que penser qu'en reprennant quelques cours et en passant un examen, elles pourraient avoir l'équivalence. Évidement, vu que c'est du petit personnel dont une partie du travail consiste en effet à essuyer la merde du cul des "bénéficiaires" (quel jolie mot), on en parle pas.

La vérité, c'est que la plupart des francaises aide-soignantes commencent comme préposée en arrivant et déchantent vite en se rendant compte qu'elle n'on plus le droit de faire le moindre geste médicale comme en France et n'ont plus en effet qu'a porter les plateaux repas, nettoyer quelques fesses, manutentionner des patients du lit à la chaise et de la chaise au bain, et être traiter comme de la merde par le reste du personnel médical.

Le désenchantement passé, il reste 2 solutions: reprendre les 1 ans et demi de formation au grand complet, et s'inscrire à l'ordre, ou changer de voie. Beaucoup choississent la 2ème solution, quitte même a faire infirmière au CEGEP (3ans ou 2ans et demi en accéléré). Parce que pour la différence de temps, on fait quelque chose de méchament plus interressant.

Pour les aide-soignants c'est un truc à considérer, pensez y avant de venir: préposé avec plus aucun geste médical, ou reprise d'études.

---------

De Kweli

+1.

Quelques mois de plus de formation pour passer de 14,50 $ de préposée à 35$ pour une infirmière auxiliaire ou 55$ pour une infirmière (selon les barèmes des agences), ça mérite vraiment de réfléchir. Pour des Européennes néanmoins, parce que je ne suis pas sûre que les diplômes d'infirmières africaines soient reconnues. Or, celles-ci ont un programme de formation souvent calqué sur celui de la France et lorsqu'elles travaillent, elles accomplissent bien plus de gestes médicaux que leurs consoeurs québécoises.

---------

De Cherrybee

Comme je disais plus haut, un AEC de préposé aux bénéficiaires vient d'être créé et cette formation ne sera pas "minimale" . Les premiers cours ont débuté au mois de septembre 2009 et on préconise aux établissements de privilégier l'embauche des personnes possédant ce diplôme. Et qui dit diplôme, dit meilleur salaire. C'est moi qui ai envoyé les lettres aux établissements. Maintenant, si certains en savent plus que ceux qui travaillent dans le réseau de la santé........ Écoutez-les !!!! Et amusez-vous bien!

---------

De sinsnou

Juste pour donner mon avis personnel... le métier de préposée aux bénéficiaire ne se résument pas qu'a changer les couches et n'est pas si dégradant que l'ou puisse le lire sur ce fil... les préposées aux bénéficiaire sont nos yeux et nos oreilles a nous les infirmières et infirmières auxiliaire car se sont eux qui sont de prime adord le plus en contact avec les patients... si une rougeur ou autre apparait ce sont eux qui le remarqueront en premier. La profession est gratifiante plus que dégrandante puisque ces gens ont besoin de nous et lorsque nous obtenons un simple merci ou un sourire on peut dire que notre travail a été bien fait. Se sentir utile et nécessaire est très gratifiant contrairement a ce que beaucoup de gens croient. Si c'était vous qui étiez coincé dans un fauteuil roulant a cause d'une sclérose en plaque ou un AVC vous aimeriez surement avoir ces services et vous en seriez reconnaissant non?? Enfin excuser mon trop pleins mais je devait de remettre les pendules a l'heure a ce sujet qui me tiens a coeur !!

---------

De dometaure

MERCI pour ces précisions vista et sinsnou !
un peu d'humanité fait pas de mal dans ce fil !

---------

De vista

je parle en pleine connaissance de cause, puisque je l'ai vécu au quotidien avec ma francaise-aide soignante de blonde.

Maintenant je n'ai voulu insulter personne, juste prévenir les aide soignantes de ce qui les attend.

Il faut être honnête, parce que c'est une des professions qui connaissent des difficultés au niveau de la reconnaissance. Ces professionnels là doivent savoir ou elles mettent les pieds. Elles doivent savoir qu'en arrivant, à moins de reprendre des cours, elle vont se retrouver à faire un job ou elles n'auront plus le droit de faire le moindre geste médicale, ou on ne leur accordera aucune confiance parce qu'elles ne sont pas infirmière ou infirmière auxiliaire, et ou en plus le coté sociale de leur job n'existera presque plus parce que les réseaux sont saturés et qu'il n'y a pas de temps pour parler avec le patient, le rassurer et faire le lien avec les infirmières et les médecins.

Oui il y a des préposées bien formées qui ont fait leurs 7 mois de cours, mais c'est loin d'être une généralité. L'AEC c'est génial, mais honnêtement, penses tu qu'avec les besoins qu'il y a dans les hôpitaux, les CHSLD, les CLSC, les maisons de retraites, toutes les préposées qui sortiront auront leur cours? Tan que ça ne sera pas obligatoire, on en sortira pas. On continuera a voir des annonces comme celle ci: Annonce - Certificat demandé... mais expérience peut compenser...

Je ne critique pas la profession de préposé, qui est trop souvent dévalorisé à mon gout, mais je trouve important de mettre en garde les aide soignant(e) qui arrivent de france, parce que ce n'est pas le même métier et pas du tout les même conditions qu'en france.

(je viens de tomber là dessus aussi: http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/200906/17/01-876699-manque-de-formation-des-preposes-aux-beneficiaires-quebec-savait.php

---------

De vista

j'avais ajouté pleins de truc sur l'expérience de ma blonde, mais ca a été bouffé quand j'ai appuyé sur ajouter... Bref j'ai la flemme de recommencer alors just to bad... :mellow:

---------

De Kweli

La formation est donnée au Collège Ahuntsic en français et à Dawson en anglais. Cependant, je ne te cacherai pas qu'il y a beaucoup d'appelés pour trop peu d'élus. Sur le site du collège Ahuntsic, ils ont eu seulement en 2009, 566 demandes pour 190 places. Donc, mieux vaut voir en dehors de Montréal.

http://www2.inforoutefpt.org/guide/lst_inst_col.asp
Seigneur! Ces formations de deux mois pour devenir assistante dentaire ou en pharmacie, c'est de la bullshit!!

Je me demande d'ailleurs par quelle passe magique ces gens obtiennent leur accréditation d'Emploi-Québec. Quand je pense qu'on empêche aux vrais professionnels de travailler et qu'on laisse ces charlatans s'occuper de la santé des gens, quelle honte! :( D'ailleurs les finissants ne gagnent pas plus que le salaire minimum. Crois-moi, je le sais, je suis passée par là. J'ai fait une formation de préposée en quelques semaines.

Je te conseillerai de demander à addoul par MP un témoignage sur son parcours. Il ne suffit pas d'avoir le diplôme ici, il faut aussi percer dans le métier. Addoul a fait un excellent témoignage ici mais je n'ai pas le temps de le trouver.

---------

De hermes

Le désenchantement passé, il reste 2 solutions: reprendre les 1 ans et demi de formation au grand complet, et s'inscrire à l'ordre, ou changer de voie. Beaucoup choississent la 2ème solution, quitte même a faire infirmière au CEGEP (3ans ou 2ans et demi en accéléré). Parce que pour la différence de temps, on fait quelque chose de méchament plus interressant.

Pour les aide-soignants c'est un truc à considérer, pensez y avant de venir: préposé avec plus aucun geste médical, ou reprise d'études.

Bonjour, changer de voie, pourquoi pas, est ce que vouvez citer quelques formations qui seraient méchament plus interressantes

pas trouvé de réponse, posez votre question dans le forum de discussions



Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès