Métier de médecin

Immigration pour médecins

Écrit par herbe15

Attention, certains métiers dépendant au Québec des ordres professionnels ont signés des accords avec la France (ARM). :
Pour en savoir plus sur les ordres.

Ne manquez pas le forum de discussions dédié aux médecins.

Aussi la FAQ, métiers biotech et santé pour des infos pour les pharmaciens et autres, ainsi que la FAQ sur les infirmières.

Immigration pour médecins

Ecrit par: herbe15

Bonjour,

Je voulais partager mon expérience concernant les démarches d'immigration pour les médecins. J'ai pas mal surfé sur votre site, je n'y ai trouvé que peu d'infos concernant le sujet. Peut-être pourriez vous ajouter ce post à votre rubrique FAQ...

Pour les médecins, effectivement la démarche est très longue mais on peut y arriver, surtout que le gouvernement a récemment "ouvert les vannes" concernant l'immigration médicale, tellement le manque se fait ressentir.

Tout d'abord, il faut demander un visa d'immigration permanente, comme les autres. A priori, pas de refus vu le niveau du diplome. L'anglais reste quand même indispensable....(au Canada ou ailleurs.. je n'aimerais d'ailleurs pas être soigné par un médecin qui ne parle pas l'anglais, car pour moi c'est le signe qu'il ne lit pas les revues médicales les plus sérieuses...mais c'est un avis personnel)

Parallèlement, il faut faire les démarches auprès du conseil médical du Canada (http://www.mcc.ca) , qui consistent à passer trois examens :

1) l'examen d'évaluation , uniquement pour les étrangers (=diplomés hors canada). Le programme porte sur toutes les spécialités. L'examen est relativement facile, mais il est sûr qu'il faut un minimum de révision, surtout si ça fait longtemps qu'on a eu son diplome. Pour les français, c'est l'équivalent du CSCT, mais avec que des QCM.

2) l'examen d'aptitude I, qui ressemble à l'examen d'évaluation.

3) l'examen d'aptitude II, qui comporte une évaluation de vos capacités cliniques à examiner un malade.

A noter que Les deux derniers examens sont obligatoires aussi pour les canadiens.

Avec ces 3 examen on obtient une licence du conseil médical, mais qui ne donne pas droit à une autorisation d'exercice. Celle-ci est donnée par les provinces selon leurs propres règles. Pour le Québec, avoir la licence suffit, bien qu'il y ait en plus un examen court (1 heure) "ALDO Quebec", qui porte sur le législation spécifiquement québecoise.

Après tout ça , on peut obtenir un permis d'exercice permanent.

Ensuite il faut faire reconnaitre sa spécialité : pas d'examens, mais pleins de papiers à fournir, et 12 mois de stage (comme interne) et on passe devant une commission.

Je vous l'accorde, le parcours est long.....

Mais il y a comme en médecine, des solutions parallèles : devant la pénurie de médecins, le gouvernement du Québec a monté une structure "Recrutement Santé Québec" (cf site du ministère de la santé), qui recrute des médecins étrangers, leur propose un poste et les aide à obtenir un permis restrictif. C'est comme le côté obscur de la force, c'est plus rapide, plus facile et plus séduisant....
1) envoyer son CV à Recrutement Santé Québec
2) Ils proposent les postes selon le CV. Attention, aucun poste ouvert dans les grandes villes pour les etrangers. Le but est de remplir les régions éloignées.
3) l'établissement choisi est contacté et il y a un entretien "d'embauche". Celui ci peut se faire par visio-conférence si on est pas sur place.
4) le candidat doit passer l'examen d'évaluation du conseil médical du canada et l'examen ALDO Québec (+verfication du niveau de langue française si besoin)
5) 3 mois de stage en CHU. Ce stage est PAYANT...c'est le stagiaire qui paye (!!) ...6000 $CAD (!!!)
6) obtention du permis restricitif pour un an, renouvelé chaque année. Prise de fonctions, contrat minimum 6 ans.
Au bout de 3 ans, obtention de la nationalité canadienne.
Pendant les 6 ans, on a largement le temps de faire les démarches pour avoir un permis d'exercice permanent.

Vous allez me dire..... ça vaut vraiment le coup de faire tout ça ?
Je ne sais pas, mais ce que je sais, c'est que :
. ces démarches sont obligatoires pour immigrer en tant que médecin au canada (ou bien faut changer de métier...j'y pense, vu la galère que c'est)
. Si on aime le canada, ben on le fait sans se poser de questions
. la médecine au canada, c'est la médecine anglo-saxonne... avec ses rigueurs et ses rigidités, mais aussi une médecine de qualité.
. Avis personnel : je ne supporte plus le 'bordel ambiant' des hopitaux français (je ne développe pas le sujet, tout le monde connait)
. bien sûr, le système de santé quebecois a ses défauts il faut bien le reconnaitre
. le SALAIRE.... je le mets en dernier exprès, (comme le bout de chocolat au fond du cône vanille) mais c'est en fait le question primordiale....
un praticien hospitalier en france gagne 3800 euros brut par mois.
Au quebec, 100 à 120 000 dollars/an. Si on accepte de partir en région éloignée (c'est obligatoire avec recrutement santé quebec) le salaire est augmenté jusqu'à 45%, avec des avantages en nature comme des allers-retour gratuits vers montreal.
Je vous laisse faire le calcul.... en prenant en compte le coût de la vie au Canada versus la France....

Moi j'ai fait le calcul tant sur le plan financier que sur le reste.... à mon avis, y'a pas photo comme on dit. Je détestais la neige, maintenant je l'adore.

Actuellement, j'ai l'examen d'évaluation du conseil médical du canada, mon dossier a été accepté par recrutement santé québec et j'attends la liste des postes qu'ils vont me proposer. L'ideal est bien sûr de combiner une région éloignée (pour le salaire) et être près d'un aéroport pour passer les week-ends à Montréal ou New York.
Pour le visa permanent : CSQ déposée le 5/7/04. AR de la DGQ le 16/7/04.
A priori, selon la réunion d'information, les démarches pour les professions demandées sont accélérées. J'espère que ça sera le cas.

Voilà j'espère que ça servira à d'autres.

PS : Recrutement Santé Québec s'occupe aussi de recruter des infirmières....venez les filles on a besoin de vous !

-------------------------------------

Ecrit par: titou & kikine

Super ton post pour ceux que sa interesse, mais pour le bordel des hopitaux, pour avoir vécu ds les deux pays, je peux te dire qu'il n'y pas photo le quèbec est encore plus le foutoir qu'en France, exemple concret, nous habitions gatineau où il y a un hopital, nous avons eu besoin d'aller au urgence pour notre petite fille un week end, nous avons attendu 7 heures au urgences, car il y a qu'un seul médecin pour les urgences alors que Gatineau c'est quand même 225000 habitants, je sais tout le monde va me dira qu'il y a aussi l'hopital de Hull, exact.....dc sa fait deux médecins pour 225000 habitants, dc au bout de 7 heures ils ont du la perfuser car elle etait deshydratée.

Et autre petite chose, quand tu entends que l'hopital de Hull en 2003 été très content car il allait reçevoir leur premier IRM, c est quand même inquientant, effectivement les soins doivent être bon, mais faut il que les hopitaux est les moyens financié de pouvoir les fournirs.

-------------------------------------

Ecrit par: schumarette

Hello Titou et Kikine,

Je pense qu'il ne faut pas généraliser sur ton cas. Mon mari a dû aller aux urgences hier soir, il y est arrivé à 17 h 30 et à 20 h 00 on quittait l'hôpital. De plus, il doit se faire opérer et il a RV avec le chirurgien mercredi matin, ce qui est très rapide.

Ok, je suis en région, mais Chicoutimi (ou Saguenay comme on veut) c'est quand même 85 000 habitants avec la périphérie. Il y avait du monde, mais ça passait vite. Le médecin était très compétent.

Toscane a mis un post sur l'hôpital, il n'y a pas longtemps, elle a subi une opération assez importante et elle était elle aussi super satisfaite de ses soins.

Tu n'as pas eu de chance et oui, le Québec manque de médecins et d'infirmières) mais je pense que pour un médecin français, il n'y a pas photo : le travail doit être bien plus agréable dans les hôpitaux québécois que français (on le ressent en y entrant : personnel plus calme, moins stressé, agréable et souriant). Crois-moi, mes derniers souvenirs de l'hopital en France, ce n'était pas ça !!!

-------------------------------------

Ecrit par: phil64qc

Salut,

Herbe15, merci pour ce récit, j'espère que cela va pouvoir aider d'autres médecins parce que c'est vrai que la question revient souvent mais les gens comme toi, sont plutôt rares sur ce forum.

C'est dur d'immigrer, je sais, à tous les niveaux d'ailleurs, que ce soit pour médecin ou employé de bureau mais ce qui fait la beauté du geste, c'est de savoir que l'espoir et la perséverence paient toujours
Et comme je le dis souvent et encore, "QUAND ON VEUT, ON PEUT".

-------------------------------------

Ecrit par: herbe15

Je vois finalement que mon message intéresse quelques personnes...

La question du bordel des hopitaux en France ou au Québec, je vous laisse y répondre. Je dirais que ça me concerne pas. Ce que je sais c'est qu'il n'y a qu'en France où le manque de personnel et de moyens dans les hopitaux se fait au détriment du médecin (ex: le médecin finit toujours par faire une partie du boulot soit du brancardier, soit de la secrétaire....voire même de la femme de ménage. Je plaisante pas, une fois on m'a demandé d'aider à faire les lits alors que je sortais d'une nuit de garde ! hallucinant...)

Bon, j'arrête là les critiques bassement syndicales, restons constructifs..... je donne encore quelques infos :

Pour ceux qui veulent passer les examens du conseil médical du canada :

Réviser avec l'excellent livre Toronto Notes, édité par la fac de Toronto. Il est indispensable dans le sens où il colle aux pathologies présentes au Canada. Notamment le chapitre de santé publique et de médecine du travail.
Sinon, on peut trouver des banques de QCMs pour réviser au marché noir...(voir avec les étudiants dans les facs de médecine). Pour le reste, on peut utiliser les livres utilisés par les américains (USMLE).

On peut partir au Québec autrement :

* Pour les étudiants en médecine, notamment les externes (4ème à 6ème année) : il y a un programme d'échange avec les facs de montréal. C'est des stages d'externes, juste pour pouvoir goûter à l'exercice médical au Québec. Quelques mois seulement.

* Pour les internes : pas de stage possible à ma connaissance

* Pour les diplômés : partir en tant que Fellow. Pas besoin d'examen. C'est un poste batard.... genre "on a besoin de vous mais pour le salaire on verra après". C'est une grosse arnaque. Sous prétexte d'une hypothétique "formation complémentaire hyperspécialisée" on vous propose de venir bosser pour moins de 2500 CAD par mois. Et on vous donne pas un visa permanent...

Au final je crois qu'immiger au Canada en tant que médecin doit passer par toutes les étapes du conseil médical du Canada, pour ne pas être considéré comme un "sous-médecin".

Je réitère mon appel pour soutenir toutes les infirmières ou sages-femmes (oui oui, je suis gynécologue, j'ai besoin aussi des sages femmes) à faire les démarches pour venir au Québec.
Pour les sages femmes, je pense qu'il y a tout avantage à venir au Québec, parce qu'il y a les maisons de naissances où elles peuvent gérer les accouchements dans un environnement leur permettant d'avoir une relation moins technique mais plus humaine avec les femmes enceintes. (On attend toujours du gouvernement français la création de ces maisons de naissance)

A plus, bon courage aussi pour ceux qui sont pas du domaine de la santé

-------------------------------------

Ecrit par: loutre

effectivement, ça a tout l'air d'un parcours du combattant pour les medecins....
pour les infirmières c est un peu plus rapide...surtout si on part sur une base temporaire!!
quoiqu'il en soit, sur la question du bordel ambiant dans les hopitaux...je ne sais pas si c est comparable.....il est certain que meme si il y a penurie de soignants au quebec, quand on arrive de france, on ne le ressent pas comme un manque d'effectif.
(perso, quand j'ai bossé à montréal, j'avais jamais vu autant de monde dans un service de soins!!!) mais ce n'est pas le meme type d'organisation.
les ressources humaines et materielles ne sont pas forcement bien distribuées....ce qui implique des difficultés quotidiennes.
c est assez flagrant dans les services d'urgence, mais le système est complètemet différent de la france aussi.
en tout cas c est une bonne expérience....meme si tout n est pas parfait dans les hopitaux quebecois (me suis deja exprimée à ce sujet il y a qq temps), c est globalement plus agreable qu'en france ou travailler ds le mileiu medical est devenu carrément démotivant!
moi aussi j'encourage donc medecins , infirmières & co a traverser l'atlantique!!!
bon courage Herbe pour tes demarches....ca avance...!

-------------------------------------

Ecrit par: florianet sophie

merci pour ces infos, florian est psychiatre et moi je suis en 5 ième année de médecine (le tout à montpellier) nous pensons sérieusement immigrer dans les deux ans (marre du "foutoirs" des hôpitaux francais et de la poussièreuse et misogyne faculté. Mais nous avons deux enfants et on ne vaut pas les faire vivre au rabais pendant trop longtemps (genre FFI en france, non merci) donc la question est pour faire valoir ta spécialité ce stage de un an est il payant ?
penses tu que je puisse avoir une aquivalence pour mon second cycle d'étude médicale ? au moins quelques années
Merci de tes réponses. A+
Sophie (externe)

-------------------------------------

Ecrit par: herbe15

En resurfant parmi les messages et les liens je suis retombé sur un de mes anciens post et je m'aperçois que florianetsophie demandaient qq renseignements...

Déjà, pour Florian : je crois que tu es psychiatre,non. Si c'est le cas, pas de problème, c'est une spécialité demandée au Québec. Elle fait partie des spécialités "piliers" (Med Interne, Pédiatrie, Chirurgie, Gynéco, Psy) qui sont les bases de la médecine. Les autres spécialités sont trop étroites pour qu'on en ait besoin en région éloignée (bien que biologiste et ana-path soient très utiles).
Le stage de 1 an pour faire valoir la spécialité est comme un stage d'interne...mais d'interne CANADIEN, c'est à dire payé comme un canadien (3000-4000 CAD). Il n'y a pas comme en France de différence entre les canadiens et les étrangers (FFI/DIS vs DES). Même boulot, même compétence = même salaire.

[Petite parenthèse d'humeur...j'en ai marre que les chefs de service français recrutent des FFI étrangers qui parlent pas français. Au moins s'ils pouvaient leur faire passer un test de français avant de les accepter, ce serait logique. Je plaisante pas, j'ai déjà vu une interne (je dirais pas de quel pays) qui prend une garde aux urgences. Elle comprenait pas ce que disait la patiente et vice-versa !
FFI étrangers = oui, mais au moins qu'ils aient la capacité de parler avec les gens qu'ils soignent !]

Pour ce qui est de l'équivalence du 2ème cycle , ça peut être possible si tu a fini la D4 et le CSCT et que tu viennes faire l'internat au Québec. Mais, bon, c'est risqué parce que si tu veux revenir en France, ton diplôme sera pas reconnu. A toi de voir...

Au fait, j'ai vu hier à la télé une émission qui parlait des médecins européens qui immigrent....genre français qui part en angleterre ou polonais qui part au danemark.
Tout ça grace à l'équivalence des diplômes européens...
Le français gagne 5 fois plus à Londres (mais la vie est plus chère...)
Et les danois font comme les canadiens ! scéance d'infos pour médecins étrangers, avec délégation spéciale en pologne, qui offre 6 mois de cours de danois avant le départ. Tout ça avec un film vantant les mérites de la vie au Danemark....
Ils sont intelligents ces danois...comme les canadiens, ils recrutent les gens utiles pour leur société.....

-------------------------------------

Ecrit par: arslan

bonjour herbe 15.
j'aimerais savoir si tu le veux bien,si les procédures sont les mèmes pour les chirurgiens-dentistes.
existe t'il aussi des solutions parallèles (comme tu l'as si bien intitulé ) pour ce corps .je parle des postes vacants dans les zones reculées, ou bien enclavées.

-------------------------------------

Ecrit par: nelle

Salut!
Enfin quelqu'un qui parle d'une question qui me concerne particulièrement.
Je suis médecin en belgique... en pleine démarche pour l'immigration au canada.
J'ai réçu mon csq et déjà envoyé mon dossier fédéral.J'aurais souhaité avoir des infos pratiques en ce qui concerne la préparation de ces tests.
Si vous êtes médecin n'hésitez, surtout si vous êtes attirés par le canada.

-------------------------------------

Ecrit par: merieme34

QUOTE(herbe15 @)
Bonjour,

Je voulais partager mon expérience concernant les démarches d'immigration pour les médecins. J'ai pas mal surfé sur votre site, je n'y ai trouvé que peu d'infos concernant le sujet. Peut-être pourriez vous ajouter ce post à votre rubrique FAQ...

Pour les médecins, effectivement la démarche est très longue mais on peut y arriver, surtout que le gouvernement a récemment "ouvert les vannes" concernant l'immigration médicale, tellement le manque se fait ressentir.

Tout d'abord, il faut demander un visa d'immigration permanente, comme les autres. A priori, pas de refus vu le niveau du diplome. L'anglais reste quand même indispensable....(au Canada ou ailleurs.. je n'aimerais d'ailleurs pas être soigné par un médecin qui ne parle pas l'anglais, car pour moi c'est le signe qu'il ne lit pas les revues médicales les plus sérieuses...mais c'est un avis personnel)

Parallèlement, il faut faire les démarches auprès du conseil médical du Canada (http://www.mcc.ca) , qui consistent à passer trois examens :

1) l'examen d'évaluation , uniquement pour les étrangers (=diplomés hors canada). Le programme porte sur toutes les spécialités. L'examen est relativement facile, mais il est sûr qu'il faut un minimum de révision, surtout si ça fait longtemps qu'on a eu son diplome. Pour les français, c'est l'équivalent du CSCT, mais avec que des QCM.

2) l'examen d'aptitude I, qui ressemble à l'examen d'évaluation.

3) l'examen d'aptitude II, qui comporte une évaluation de vos capacités cliniques à examiner un malade.

A noter que Les deux derniers examens sont obligatoires aussi pour les canadiens.

Avec ces 3 examen on obtient une licence du conseil médical, mais qui ne donne pas droit à une autorisation d'exercice. Celle-ci est donnée par les provinces selon leurs propres règles. Pour le Québec, avoir la licence suffit, bien qu'il y ait en plus un examen court (1heure) "ALDO Quebec", qui porte sur le législation spécifiquement québecoise.

Après tout ça , on peut obtenir un permis d'exercice permanent.

Ensuite il faut faire reconnaitre sa spécialité : pas d'examens, mais pleins de papiers à fournir, et 12 mois de stage (comme interne) et on passe devant une commission.

Je vous l'accorde, le parcours est long.....

Mais il y a comme en médecine, des solutions parallèles : devant la pénurie de médecins, le gouvernement du Québec a monté une structure "Recrutement Santé Québec" (cf site du ministère de la santé), qui recrute des médecins étrangers, leur propose un poste et les aide à obtenir un permis restrictif. C'est comme le côté obscur de la force, c'est plus rapide, plus facile et plus séduisant....
1) envoyer son CV à Recrutement Santé Québec
2) Ils proposent les postes selon le CV. Attention, aucun poste ouvert dans les grandes villes pour les etrangers. Le but est de remplir les régions éloignées.
3) l'établissement choisi est contacté et il y a un entretien "d'embauche". Celui ci peut se faire par visio-conférence si on est pas sur place.
4) le candidat doit passer l'examen d'évaluation du conseil médical du canada et l'examen ALDO Québec (+verfication du niveau de langue française si besoin)
5) 3 mois de stage en CHU. Ce stage est PAYANT...c'est le stagiaire qui paye (!!) ...6000 $CAD (!!!)
6) obtention du permis restricitif pour un an, renouvelé chaque année. Prise de fonctions, contrat minimum 6 ans.
Au bout de 3 ans, obtention de la nationalité canadienne.
Pendant les 6 ans, on a largement le temps de faire les démarches pour avoir un permis d'exercice permanent.

Vous allez me dire..... ça vaut vraiment le coup de faire tout ça ?
Je ne sais pas, mais ce que je sais, c'est que :
. ces démarches sont obligatoires pour immigrer en tant que médecin au canada (ou bien faut changer de métier...j'y pense, vu la galère que c'est)
. Si on aime le canada, ben on le fait sans se poser de questions
. la médecine au canada, c'est la médecine anglo-saxonne... avec ses rigueurs et ses rigidités, mais aussi une médecine de qualité.
. Avis personnel : je ne supporte plus le 'bordel ambiant' des hopitaux français (je ne développe pas le sujet, tout le monde connait)
. bien sûr, le système de santé quebecois a ses défauts il faut bien le reconnaitre
. le SALAIRE.... je le mets en dernier exprès, (comme le bout de chocolat au fond du cône  vanille) mais c'est en fait le question primordiale....
un praticien hospitalier en france gagne 3800 euros brut par mois.
Au quebec, 100 à 120 000 dollars/an. Si on accepte de partir en région éloignée (c'est obligatoire avec recrutement santé quebec) le salaire est augmenté jusqu'à 45%, avec des avantages en nature comme des allers-retour gratuits vers montreal.
Je vous laisse faire le calcul.... en prenant en compte le coût de la vie au Canada versus la France....

Moi j'ai fait le calcul tant sur le plan financier que sur le reste.... à mon avis, y'a pas photo comme on dit. Je détestais la neige, maintenant je l'adore.

Actuellement, j'ai l'examen d'évaluation du conseil médical du canada, mon dossier a été accepté par recrutement santé québec et j'attends la liste des postes qu'ils vont me proposer. L'ideal est bien sûr de combiner une région éloignée (pour le salaire) et être près d'un aéroport pour passer les week-ends à Montréal ou New York.
Pour le visa permanent : CSQ déposée le 5/7/04. AR de la DGQ le 16/7/04.
A priori, selon la réunion d'information, les démarches pour les professions demandées sont accélérées. J'espère que ça sera le cas.

Voilà j'espère que ça servira à d'autres.

PS : Recrutement Santé Québec s'occupe aussi de recruter des infirmières....venez les filles on a besoin de vous !

salut mon ami voila je te pose mon cas moi je suis medecin je viens d avoir mon dilomes cet aneè comme medecin generaliste et j ai 38 ans et je veux immigrer a canada comment je dois faire est ce c est valable pour moi ce que tu vient de citer je te remercie mon ami une autre fois

pas trouvé de réponse, posez votre question dans le forum de discussions



Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès