Métier d'enseignant

Doit-on faire une formation en pédagogie pour enseigner au Québec ?

Écrit par goldman

Ecrit par: goldman

J'ai une maîtrise française et je souhaite enseigner au Québec.

- Le service d'immigration à Paris m'a dit qu'une formation en pédagogie d'un an suffisait, finalement il semblerait que ce soit 4 ans !! Inenvisageable !

Au niveau des équivalences, rien ne semble clair...

Au final la meilleure solution semblerait d'enseigner en Cegep, mais une maitrise française (semble t-il équivalente à un baccalauréat) suffit-elle pour y enseigner ? Cela dépend t-il des Cegep ou y a t-il une règle stricte ?

Voilà beaucoup d'interrogations, d'inquiétude...

J'espère que vous pourrez m'aider

-----------------------------

Ecrit par: O'Hana

Salut,

En effet, un bacc (équivalent de la licence) et parfois une maîtrise (équivalent du DESS / DEA) est nécessaire pour pouvoir enseigner au cégep. Après, cela dépend de la discipline où tu enseignes : en génie mécanique par exemple, je connais des techniciens qui enseignent mais en philosophie, ce sont des maîtrises en philo qui enseignent.

Ainsi, chaque cégep a sa propre politique d'embauche de ses enseignants : chacun est donc indépendant même si la fédération des cégeps semblent s'entendre sur un niveau de formation général (bacc). Attention : la réforme scolaire se durcit davantage car il existe déjà un baccalauréat en enseignement au collégial qui s'offre au Québec, ce qui n'était pas le cas auparavant. Après l'enseignement primaire et secondaire, même l'enseignement secondaire professionnel (équivalent BEP / CAP) exige désormais un bacc en enseignement secondaire professionnel.

Le quatre ans qu'on semble exiger de toi devrait corrrespondre au bacc en enseignement primaire ou secondaire : je te suggère de cibler une université qui t'intéresse et de prendre contact avec le responsable du département de pédagogie pour qu'il ou elle fasse une évaluation de ton profil et te dise ensuite ce qu'il te manque pour avoir le permis d'enseigner. Bref, magasine les universités

-----------------------------

Ecrit par: Zogu

Avec une maîtrise française (réduite à un bacc québécois), tu peux enseigner seulement au Cégep.
Pour enseigner à l'université il te faut le doctorat (et souvent du travail postdoc est exigé); par contre, tu peux faire des charges de cours si tu as une maîtrise ou un doctorat.
Pour enseigner au primaire ou au secondaire, ça te prend un bacc en enseignement (donc 3 ans et +). Gnaaaa!

C'est vraiment idiot... pendant que je faisais mon bacc en informatique à Montréal, le Ministère de l'Éducation a décidé que désormais, tout enseignant au niveau secondaire devra posséder un bacc en enseignement. Paf! Je suis tombé en bas de ma chaise. Moi qui aurait aimer enseigner l'informatique aux jeunes... voilà qu'on me l'interdisait!

Alors qu'est-ce qu'on devrait provilégier? Des gens compétents dans leur spécialité, ou bien des experts en pédagogie? Évidemment on ne peut pas avoir les deux. Moi je crois que le MEQ a fait fausse route; je connais plein de gens très compétents dans leur domaine, des passionnés qui aimeraient l'enseigner à l'école secondaire... mais ils ne peuvent pas. La priorité du MEQ, c'est d'avoir des enseignants polyvalents et interchangeable, des "enseignants généralistes experts en enseignement" et pouvant enseigner 3 ou 4 matières au besoin, sans trop se spécialiser. Ça ne favorise certainement pas des passionnés dans leur matière d'enseignement; pas étonnant que les étudiants décrochent.

-----------------------------

Ecrit par: O'Hana

Tout à fait d'accord avec toi Zogu,

Je connais aussi beaucoup de personnes dans mon entourage qui sont non seulement de solides spécialistes dans des matières qu'on enseigne au secondaire ou au collégial mais aussi d'excellents vulgarisateurs en matière de pédagogie. Sauf qu'ils n'ont pas le bout de papier pour enseigner ....

Le seul bastion restant est l'université mais là, ça prend au minimum une maîtrise ou un doctorat ... Et dans mon cas, ça tombe bien parce que je n'aime enseigner qu'à l'universit. Et ce bastion le restera car non seulement un hypothétique "bacc en enseignement universitaire" n'aurait aucune allure auprès d'étudiants de bacc ou de maîtrise mais, en plus, les universités disposent d'un bassin extraordinaire de chargés de cours compétents, passionnés et disponibles.

Je crois que cette tendance à l'institutionnalisation (détenir absolument un bacc en enseignement pour enseigner) relève à la fois d'une question économique (vaut mieux un enseignant polyvalent que spécialisé), d'une pression de différents acteurs (un parent d'élève verrait d'un mauvais oeil - et c'est légitime - que n'importe qui puisse enseigner à son enfant ... haaa, le pouvoir du diplôme) et, allez soyons fous, d'un accord implicite entre universités : parce que veux veux pas, obliger une personne à avoir un bacc pour enseigner, ça permet de beaux jours pour certains programmes universitaires !

-----------------------------

Ecrit par: Zogu

Si on pouvait faire un bacc dans notre spécialité, puis un certificat (30 crédits) en enseignement... ce serait génial.
Mais il me semble que c'était comme cela avant le "virage institutionnel de l'enseignement" dans les années 90.

-----------------------------

Ecrit par: O'Hana

... Et ce que je trouve paradoxal, c'est que l'on vit dans une société prônant de plus en plus la transférabilité des compétences, la polyvalence, l'adaptabilité, la fin de la spécialisation etc alors que de l'autre côté "on" nous rappelle régulièrement que cela prend précisément tel ou tel diplôme pour pouvoir exercer telle ou telle profession

Bref, on compartimente ou on décloisonne ??

-----------------------------

Ecrit par: zohra-terry

Zogu, O'hana moi aussi je commence à patauger dans tout ça
j'ai contacté un cégep et on m'a répondu que cet établissement demande un bacc en didactique des langues. Je suis perdue dans le sens où je ne comprends toujours pas quelles sont les études à faire pour être prof d'anglais
ma maitrise française ne correspond surement pas à un bacc en didactique, puisqu'en france on ne fait de la didactique qu'a partir de l'IUFM, donc de la préparation du capes...
par contre d'autres cégeps demandent un bacc ou maitrise (DEA?) en littérature anglais ou discipline connexe, là je pense que ça colle à ma formation.
si vous dites qu'il existe un bacc en enseignement collégial, ça veut dire que les étudiants titulaires de ce bacc seront privilégiés....
finalement, moi j'ai toujours pas pu savoir en quelle année je pourrais être admise. L'univ de Mtl ne peut me le dire seulemen si je dépose un dossier d'inscription. Je trouve ça vraiment débile.
Je vais me renseigner auprès de l'UQAM.

Goldman, je te conseille de faire un dossier d'équivalence, et je pense que tu pourras postuler en cégep. Le secondaire moi j'y compte pas car je me sens pas la force de retourner à la fac...

-----------------------------

Ecrit par: Zogu

QUOTE
Je vais me renseigner auprès de l'UQAM.

Essaie de te renseigner à l'UQAM mais aussi à l'UdeM, car il peut y avoir des différences importantes dans les choix de cours et aussi dans la "philosophie" du département. Il faut magasiner son université! Surtout quand on a le choix!

-----------------------------

Ecrit par: goldma

Je suis d'accord avec toi zohra , ma drnière chance c'est les Cegep, je peux pas refaire 4 ans de fac. J'ai regardé ils demandent souvent des bacs donc ça devrait coller ! Mais après les postes n'ont pas l'air légions... j'ai trouver une repertoire des Cegep mais je suis étonné il n'y en pas énormement au Québec et en particulier à Montréal où je souhaite aller.

-----------------------------

Ecrit par: zohra-terry

Il y en a quand même pas mal, regarde sur le site du Meq.Par contre moi j'ai sélectionnée seulement ceux qui offrent des cours d'anglais langue seconde.regarde selon ta discipline et contacte les au besoin.

-----------------------------

Ecrit par: eric

bonjour
je voudrais partager mon experience avec toi et tout ceux qui veulent enseigner au quebec. pour enseigner dans un cegep cela demande uniquement un baccalaureat ( licence) dans la discipline ce qui est ton cas. pour enseigner au secondaire, en formation professionnelle et chez les adultes cela demande un baccalaureat dans la discipline plus une formation pedagogique d'au moins 460 heures dans une universite. ceux qui ont fait une ecole normale et justifie ce quota dans leur releves sont acceptes sinon il faut aller faire une annee de pedagogie. en plus, il faut passer un examen de francais dans tous les cas sauf au cegep. pour enseigner au primaire cela demande un baccalauret en enseignement plus le test de francais. une fois que tu justifie de toutes ces obligations tu depose un dossier de permis pour enseigner apres accord tu peux t'adresser a une commission scolaire pour recrutement. j'etais moi meme enseignant dans mon pays je suis en attente de mon permis sans formation supplementaire demandee. j'ai un diplome de professeur obtenu dans une ecole normale (5 annees d'universite)

-----------------------------

Ecrit par: Zogu

QUOTE
pour enseigner au secondaire, en formation professionnelle et chez les adultes cela demande un baccalaureat dans la discipline plus une formation pedagogique d'au moins 460 heures dans une universite.

O'hana, est-ce que tu peux confirmer cela? Ça me semble être moins que les critères actuels.

-----------------------------

Ecrit par: O'Hana

Salut la gang,

L'enseignement au primaire et secondaire connaît beaucoup de changements depuis la dernière Réforme du MEQ il y a deux ans environ ... C'est pas évident à suivre, même pour les professionnels du milieu.

Le Bacc en enseignement secondaire a été complètement refondu l'an dernier et se divise en quatre volets :

- volet Français langue d'enseignement
- Volet Univers social (histoire, géographie, connaissance du monde contemporain)
- volet Mathématiques
- volet Sciences et Technologies (informatique, chimie, sciences physiques, bio)

Les deux premiers volets n'exigent aucun préalable mais les deux seconds en exigent (maths, physique, etc) qu'ils constituent presque des voies de compromis pour les Sciences Natures au collégial qui n'ont pas pu entrer dans leur premier choix universitaire (biologie, physique et même médecine).

Nouvelle réglementation aussi pour enseigner au secondaire professionnel (dans les centres de formation professionnelle des commissions scolaires) et au collégial.

- La règle générale d'admission est d'avoir un DEP, un DEC ou un Bacc en lien avec la matière qu'on souhaite enseigner et se prévaloir de 3000 heures d'expérience en entreprise et avoir atteint 4500 heures à la fin de sa formation pour le secondaire professionnel (bacc de 4 ans ou 120 crédits)

- pour le collégial, sensiblement les mêmes règles sauf que c'est un bacc de 90 crédits ou 3 ans mais il faut être déjà être à l'emploi d'un collège pour y être admis

Bref, même pour moi qui suis en information scolaire et professionnelle, ce n'est pas encore clair car c'est encore nouveau et je connais pratiquement aucun enseignant au collégial qui a ce fameux bacc. Par contre, au secondaire professionnel, la commission scolaire de Sherbrooke a bloqué toutes les demandes d'embauche et semble suivre à la lettre la nouvelle recommandation (avoir le bacc pour enseigner en formation professionnelle). J'avais discuté de cela avec le responsable du département de formation continue de l'Université et il semblerait que le MEQ ne semble pas encore s'entendre sur le nombre de cours en pédagogie qu'il faut avoir pour pouvoir enseigner maintenant ...

-----------------------------

Ecrit par: goldman

La formation pédagogique doit-elle donc être de 1 ou 4 ans pare xemple en histoire géographie (si l'on n'a une maîtrise française) pour obtenir le permis d'enseigner ?

-----------------------------

Ecrit par: eric

pour les details au primaire pas beaucoup de renseignements sauf qu'il faut avoir un bac en enseignement. pour les formations professionnelles c'est vrai qu'il faut aussi justifie un total de 4500 heures en entreprise dans le domaine. pour ton cas si apres etude de ton dossier par le service d'evaluation des etudes faites hors du quebec on delivre l'equivalent du bac en histoire, il te reste a passe une annee a l'universite pour le certificat en pedagogie. j'habite montreal j'ai lu un peu les textes mais l'experience que je partage avec toi me vient de la direction regionale de l'education a montreal ou je me suis rendu pour les renseignements, le depot et aujourd'hui le suivi de mon dossier de permis pour enseigner. en resume tu as le bagages dans ta discipline mais tu devra faire une annee a l'univerte pour une formation pedagogique.

-----------------------------

Ecrit par: zohra-terry

excusez moi mais je capte toujours pas et franchement je trouve que ce bacc en enseignement est très louche! on doit suivre les 4 matières pour enseigner aussi bien au primaire qu'au secondaire? mais si on ne veut enseigner qu'UNE SEULE DISCIPLINE au secondaire, quel bacc faut-il suivre?

-----------------------------

Ecrit par: pieralinea

Tu portes un jugement Mary, qui est un grand sujet de discorde en France aussi:
le pb est de savoir si au secondaire il est plus utile pour les élèves d'avoir des enseignants pédagogues ou des enseignants spécialistes de leur matière.
L'idéal est qu'ils aient les 2 bien sûr!

-----------------------------

Ecrit par: O'Hana

QUOTE
excusez moi mais je capte toujours pas  et franchement je trouve que ce bacc en enseignement est très louche! on doit suivre les 4 matières pour enseigner aussi bien au primaire qu'au secondaire? mais si on ne veut enseigner qu'UNE SEULE DISCIPLINE au secondaire, quel bacc faut-il suivre?

Je crois qu'il y a un petit malentendu qu'il est important de clarifier :

- avant la réforme, un futur enseignant au secondaire pouvait enseigner deux voire trois matières d'après ce que je sais (ex : choisir enseignement au secondaire Français / Histoire ou Français / Géographie).

- maintenant, un futur enseignant doit choisir l'un des quatre volets nommés dans mon dernier message et se perfectionner dans l'un des quatre seulement : soit français, soit univers social, etc. Concrètement, si tu aimes le français et l'histoire, tu ne pourras plus enseigner les deux mais devoir choisir l'un des deux volets concernés (soit français, soit univers social sachant que dans ce dernier, tu devras aussi apprendre et enseigner la géographie aussi).

pas trouvé de réponse, posez votre question dans le forum de discussions



Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès