Pourquoi immigrer? – IMMIGRER.COM
Vous êtes ici
Home > FAQ > Pourquoi immigrer?

Pourquoi immigrer?

Pourquoi immigrer?

Ecrit par : coffee 16-08 à 15:40

Pourquoi immigrer?Je me suis récemment posé cette question et je n’ai pas eu une réponse immédiate car une autre question est venue: Pourquoi quitter la France? Et la j’ai trouvé la réponse en fait j’aime beaucoup la France mais je crois que j’ai un petit problème avec les francais or il s’avère que j’aime beaucoup le québec et les quebecois et je pense que c’est une bonne raison d’immigrer!
Mais maintenant je me pose une autre question: Je me dit que si mon dossier est accepté par l’ambassade et que j’immigre au québec peut etre que mes concitoyens francais et tout leur défaut vont me manquer!!!
que de questions!!!!

————————————–

Ecrit par : petiboudange 16-08 à 15:59

Je crois que se demander pourquoi on immigre c,est normal mais choisir de partir parce que les gens d’un pays vous dérange ?
Et puis dis-toi que des français y en a plein à Montréal, alors si tu veux nous fuir, je te conseille les régions, tsé là-bas où ils vivent en cabane sans électricité et où ils chassent le caribou à l’arc et naviguent en canot d’écorce

————————————–

Ecrit par : marionnette1979 16-08 à 16:06

Clair que va pas habiter sur la rue St-Denis

Bon a la limite tu peux venir quand meme a Montreal, y’a des quartiers ou on t’embetera pas de trop nous les vilains Francais que nous sommes mais sinon comme le dit le tit ange la, le mieux c’est surement dans une cabane en bois au milieu d’une quelconque réserve faunique

————————————–

Ecrit par : milla 16-08 à 16:17

slt coffee

cette question qu’est ce qu’elle m’a faite chier durant un certains tps, avant d’obtenir mon csq, mais depuis que j’ai ce papier en main je me dis que si j etais pas faite pour quebec j’aurai ete refuser, via la premiere demarche,

car tu vois tout quitter pour affrontez l’inconnue !!! c’est ca qui fait vraiment peur

mais comme je te connais un petit peu via tes differents messages tu es ds le doute car je sais que ton impatience d aller au quebec te ronge, et que tu perds comme beaucoup la patience qui fait que la dessus on reflechis beaucoup plus

et si j’etais pas faite pour quebec

et si je m ‘en sortais pas

et si tout compte fait mes proches avaient raison

et si il arrive qqch a mes parents

toutes ses questions auxquelles on aura seulement reponses une fois sur place

mais si c’est ce que tu veux au fond de toi , que tu vois ton avenir , ta vie la bas te retourne pas pour tes futilites style la culture et le savoir vivre des francais ou meme des belges , des allemands chaque pays a ses defauts et ses qualites alors entre ne te tracasse pas avec ca , tu rencontreras sur ton chemin des gens tres bien comme des absurdes et meme a quebec cela existe !!!il faut pas se voiler la face

mais si coeur et ton ame est vraiment portee pour le canada, tu veras que tu oublieras vite certains points mais je vais te parler ici en ma personne pour te donner une idee,

une fois sur le forum j’ai lu qqun qui avait mis emporter avec sois des objets qui te rappel des souvenirs de ton pays et bien je trouve cette idee pas mal du tout car au moins tu auras une trace, des tes origines, de ton pays, de tes moments de delires avec tes amis , et quand tu auras un coup de cafard ,ben je pense que tu seras ben content d’avoir ses pts details qui te remonteront le moral

certains te diront que parfois c’est le sense inverse que eux prefere rien emmene tout depend de chaqu un

puis mon meilleur ami m’a repondu un jour ” milla a quoi bon se tracasse , si tu as un probleme la solution se presentera devant toi , et si tu n’arrives pas a resoudre ton probleme, pourquoi t’en vouloir vu que tu auras tout essayer”

facile a dire mais tellement dur pourtant et le pire c’est qu’il a raison

alors coffee tu vas t’accrochez jusqu’au bout , et tu vas y arriver

————————————–

Ecrit par : Petit-Prince 16-08 à 16:24

On trouve beaucoup de Français ici qui sont partis à cause de la mentalité française… donc, on peut dire, à cause des Français. J’en connais déjà pas mal ici sur le forum à force, au travail et ailleurs… et c’est aussi mon cas. J’aime beaucoup la France, mais la mentalité émergente que l’on observe depuis quelques années ne correspond pas du tout à ce que je souhaite.

Mais, d’un autre côté, ce n’est pas une bonne idée d’immigrer juste pour des mauvaises raisons. Je ne pense pas que cela soit cela Coffee, puisque tu dis aussi aimer le Québec et son peuple, mais je le précise quand même.

La mentalité d’ici me correspond beaucoup plus. Certes, personne n’est parfait, ni moi, ni les Québécois… mais l’essentiel c’est de se sentir bien dans son environnement, de se sentir épanoui et heureux. Le reste, que cela soit à Montréal, Pêkin, Vladivostok, Sydney ou Paris, quelle importance ? C’est très personnel comme choix et personne n’a le droit de te le reprocher ! Sauf, si tout se base sur du négatif, je pense que ça ne serait pas rendre service à un immigrant que de lui dire que c’est correct.

————————————–

Ecrit par : petiboudange 16-08 à 16:33

C’était une boutade, mais n’immigrer que à cause de la mentalité des gens, je trouve ça léger. Je dis pas que ce n’est que la motivation de coffee et même si c’est le cas, sa motivation est légitime et raisonnable de son point de vue, alors quelque soit mon avis, il peut s’en carrer complet et il aura raison.
D’autant que je comprends parfaitement ce qu’il veut dire (ou je crois: la mentalité française anti-changement entre autre je suppose?).

Ceci dit, personnellement, je me dis juste que si je devais immigrer loin de mes congénères, je n’irai pas au Québec! Ce serait la dernière destination avec les pays d’Europe où j’irai parce que c,est sans doute là où j’aurai le plus de chance d’en croiser, c’est tout. Et évidemment, je barrerai de tous mes guides les adresses des Alliances françaises et autres associations de français expatriés…

————————————–

Ecrit par : Petit-Prince 16-08 à 16:52

Bah… c’est vrai qu’il y a beaucoup de français ici, mais soyons aussi justes, si tu ne veux pas en voir, ou peu, tu peux y arriver assez facilement, même à Montréal. Dans mon coin, je n’en vois pas… à job, il y en a deux ou trois, mais je n’ai pas vraiment à faire avec eux… j’ai bien sûr des amis français, mais ils ont un peu la même mentalité que moi, faque, on s’entend très bien.

Bref… c’est assez simple de se tenir loin des plus chiants. En tout cas, la présence des français ici ne m’a jamais dérangé, mis à part à une ou deux reprises, mais j’avais courru après le trouble, alors c’était bien fait pour moi !

————————————–

Ecrit par : petiboudange 16-08 à 17:00

Veinard!
Parce que en ayant habité pas loin de toi, j’en ai quand même eu plus que de raison, et c’est pas faute d’avoir barré les assos de français (ben en fait j’en connaissais pas d’asso pour nous autres donc comme ça c’est fait )
Même perdu dans le bout du Québec au bout du golfe du Saint Laurent j’en ai croisé! À croire que je les attire? Un peu comme Ti’Namour attire les québécois dans ma ville ?
Mais bon moi m’en fous, j’aime ou j’aime pas les gens sans avoir besoin de savoir leur nationalité

Bref, coffee dis-toi que si les français te manquent, une immigration n’est pas définitive et si tu as trop le mal du pays (je ne te le souhaite pas!) tu pourras envisager de rentrer. Mais honnêtement, pas parti, pas déçu, attends de voir une fois sur place, tu te feras moins d’aigreurs
Pis si tu veux, je me dévoue pour jouer (sans forcer!) la MF chiante que tu auras fui! Tu vas adoooooorer être au Québec

————————————–

Ecrit par : coffee 16-08 à 17:03

Bon pour mettre tout le monde d’accord je vais faire une liste exhaustive de la raison de mon processus d’immigration:
– J’aime le Québec
– J’aime les québecois
– J’ai le sentiment d’avoir besoin de voir la France de Loin
– Je ne vois aucune perspective d’ évolution en France ( pays que je trouve figé ,étriqué, et qui manque singulièrement de pragmatisme) à contrario la France est un pays solidaire (son régime d’assurance maladie le montre bien), il y a de longs congés, des syndicats très présent, système éducatif quasi gratuit, donc je ne tire pas des plans sur la comète
– En tant qu’immigrer je sens qu’il y aura une certaine émulation en moi, j’ai le sentiment que je m’arracherai 10 fois plus pour obtenir quelque chose
– En france je me repose un peu trop sur mes lauriers la paresse m’envahit (un bon ptit coup de froid ne me fera pas de mal)
– Je suis consciens que je traverserai des moments difficiles mais je crois qu’il y a une chose importante : j’ai pas peur j’ai seulement l’impression d’avoir le “trac”
– J’adore l’accent québecois mais une fois la bas c’est moi qui aura l’accent
– Et depuis que j’ai engagé mon processus d’immig. JE NE DORS PLUS ET JE SUIS PRESSé!!!
– Et puis pourquoi pas tomber amoureux d’une québecoise ou d’une francaise installée au QC!!!!!!!
Il y a d’autres raisons biensur mais il s’agit la “d’une liste exhautive!!!”

————————————–

Ecrit par : petiboudange 16-08 à 17:17

Aaaaaaaaaah mais où sont tes français détesté dans tout ça ?
Ok, je vais voir dehors si y a pas mon québécois qui revient

PS: Coffee, bonne chance en tout cas, et ne te prends pas trop la tête, tu vas te poser 10 000 questions avant et au moins autant en arrivant! Sois juste sûr de toi et de ton projet (ça à l’air d’être le cas, c’est cool!) et laisse pas les méchantes personnes comme moi te dire des niaiseries!

————————————–

Ecrit par : ok’back 16-08 à 17:43

pour toi Coffee

voici une liste de ce que j’aime (ou apprécie) du Québec et du Canada (et seulement ça…). Même si cette liste est beaucoup plus courte que l’autre, c’est déjà ça…

Liste en vrac:

– La culture “accessible” (festivals gratuits ou peu coûteux, musées) et dynamique
– Le cinéma québécois (prolifique et intéressant)
– La fibre artistique et le rayonnement international
– Le développement, lent mais tangible du “biologique” (même dans les épiceries “traditionnelles”)
– Les (bonnes) nouveautés alimentaires: fromages au lait cru, bières de micro-brasseries, etc.
– Les sports d’hiver géographiquement et financièrement accessibles
– Certains aspects fiscaux… ( ..)
– La mobilité possible vers les provinces anglophones
– Un certain “presque” début (très timide) de prise de conscience politique…
– La transparence et la pureté de l’air, en général (sauf à Montréal l’été ou si pollution)
– Les Québécoises (celles non atteintes du syndrome féministe extrémiste)
– La lumière ambiante et le bleu du ciel (en tout temps, mais surtout l’automne et l’hiver)
– Certaines aptitudes pour la créativité et l’innovation (parfois discutables, autre débat)
– Le Mont-Royal, les Plaines d’Abraham, la proximité du fleuve, des lacs
– La fameuse “sécurité”, même dans les grands centres (important quand on a des enfants…)
– Les saisons, aussi typiques et marquées que dans un livre d’images
– Le coût de la vie qui reste encore “tolérable” (pour combien de temps?)
– La qualité et le niveau de l’artisanat québécois (verre, cuir, céramique, bois, poterie, etc.)
– Une hiérarchie professionnelle “différente” (certains aspects)
– Pouvoir faire de la moto pour pas cher (motos d’occasion, essence, assurances)
– Le choix télévisuel
– Une “certaine sorte de cordialité” dans les rapports (autre long débat)
– La quasi absence de centrales nucléaires (mais pour combien de temps?)
– L’Ouest canadien toujours splendide
– L’Estrie (cantons de l’Est), Charlevoix, magnifiques également
– Les Îles de la Madeleine (plusieurs voyages et séjours), lieux magiques…
– La Basse Côte-Nord (jusqu’à Blanc-Sablon et au Labrador…), pittoresque, très belle
– La possibilité de parler et améliorer ses connaissances en Anglais (j’aime cette langue)
– Le côté cosmopolite et multi-ethnique de Montréal (y compris la cuisine)
– L’automne au Québec (pas seulement l’été indien), couleurs, air, météo
– Le développement constant des pistes cyclables et des infrastructures adaptées
– La facilité de s’établir à son compte (professionnellement parlant)
– La présence de mes enfants…
etc etc etc… a suivre

————————————–

Ecrit par : mission.qc 17-08 à 9:11

si tu fuit la france pour les français tu vas etre deçu , y a pas que les meilleurs qui immigre
y en as des biens mais y en as d autres qui deviennent pire ou c est moi qui suporte plus çà

moi je suis en campagne et j en est pas trop vu

treve de plaisanterie

l herbe est toujours plus verte chez le voisin, non???

donc je suis d accord avec petiboudange, je pense pas que çà soit l essence
mais moi le coté traditionnel et a la foie jamais content de la france j en pouvais plus

je suis venu ici pour le calme j habite dans la campagne profonde et c est çà que je recherchais donc …

a toi de trouver l essence qui te feras immigrer et aimer ce pays

————————————–

Ecrit par : Patachou 20-08 à 1:30

Ca c’est la question que beaucoup de gens m’ont posé !!! avec ce parfois ce timbre de voix qui dit “moi aussi j’aurais bien aimé aller là-bas”.

Ma réponse est assez vague en fait, c’est un désir que j’ai l’impression d’avoir eu depuis toujours, sans trop me l’expliquer. Malgré tout, c’est pas suffisant pour entreprendre une telle démarche. J’ai donc pris la première occasion qui m’était offerte pour aller voir sur place et là, je suis “tombé en amour” de cette société québecoise. Trois autres voyages ont scellés mon envie. Bon OK ça dit toujours pas pourquoi …

Pour moi, c’est en premier lieu le plaisir de l’aventure, les gens, l’esprit québecois et cette façon particulière de vivre l’amérique en français qui m’attirent le plus. J’avais déjà déménagé de Bruxelles à Paris mais c’est encore “trop proche” sur tout les plans. Et je rejoins un peu ok’back dans sa longue liste dans laquelle j’y reconnais certains de mes critères. C’est important de se sentir bien dans l’endroit où l’on vit et dont la société est, en majorité du moins, en adéquation avec ses convictions et son style de vie.

Mais ça, j’ai tout le temps de le découvrir en profondeur puisque je suis arrivé voilà quelques semaines et très satisfait d’y être malgré toutes les tracasseries que ça implique.

————————————–

Ecrit par : stella 20-08 à 5:29

Parce que je suis tombée en amour avec la Poutine!!! Meme si je ne renierai jamais la tarte flambée!

Depuis toute petite j’ai voulu bouger et je ne me suis jamais vue vivre en France. J’ai eut la chance de recontrer mon mari qui veut les memes choses. Et le choix du Quebec s est fait naturellement, comme quand on rencontre quelqu’un et on sait…ca parait bête mais c est mon explication.
Je ne vois pas le Quebec comme un Eldoradao mais un pays ou j’ai envie de m’installer. Ce pays me plait avec ses qualités et ses défauts.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Pourquoi immigrer?

Pourquoi immigrer?

Ecrit par: yvan_A 22-05 à 16:00

salut a tous,
quelles sont les raisons ou les reves qui nous poussent à partir ?

—————————-

Ecrit par: steeves 22-05 à 16:14

salut toi,

mes raisons???

alors: la decouverte de ce bo pays aux milles facettes, cette envie de voir comment est la vie ailleurs, avoir d autres opportunites de boulot, pouvoir vivre vivre le reve americain tout en parlant francais ( c ki est un grand plus), bref plein de choses…

—————————-

Ecrit par: ltiray 22-05 à 16:38

Ben en fait c’ est pareil c’ est pour vivre le reve americain en francais .

Et une envie de repartir a zero tout en vivant une grande aventure culturel, decouvrir de tres beau paysage.

Et quitter un pays ou j ai du mal a trouver mon “utilitée”, mais toute motivation est bonne tant qu il sagit de ce faire plaisir et de VIVRE

Voila mes plus grande motivation et si pour le moment je n ai engager aucune demarche c est uniquement parce que je veut avoir tout les renseignements afin de ne pas partir en me fesant de fausses idées.

—————————-

Ecrit par: Elie 22-05 à 16:44

Salut Yvan,

Ce qui nous pousse à immigrer, c’est lors de nos différents voyages au Canada, nous avons la France de il y a 30 ans ; c’est à dire des gens agréables, beaucoup moins stressés, un pays ou l’espace est préservé.
D’autre part nous sommes à notre compte depuis 14 ans et en france j’ ai l’impression de faire du sur place ; alors mon courage, ma motivation, et mon esprit d’entreprendre, j’ai envie de les mettre au service d’un pays qui regarde vers l’avant.
Nous avons aussi envie que nos enfants grandissent dans un pays moins pollué et ou le sentiment d’insécurité est nettement moindre qu’en France.

Pleins d’autres raisons aussi, mais aprés je fais devenir barbant.

—————————-

Ecrit par: Nicoco LePetit 22-05 à 17:07

Bonjour Yvan
Tu trouveras aussi des réponses ici :

www.forum.immigrer.com/index.php?sh…
www.forum.immigrer.com/index.php?sh…

—————————-

Ecrit par: yvan_A 22-05 à 17:30

salut Nicoco LePetit,

merci pour les adresses c sympa
j’ai bien aimé le débat entre OLG et Petit Prince

—————————-

Ecrit par: _Romain_ 23-05 à 14:05

pour ne pas se trouver fin mai avec des tonnes de RTT à pas pouvoir les poser…

ah non, ça compte pas ça

-> ma chérie
-> le sentiment de liberté
-> les sous marins
-> l’aventure
-> les bus à 2$25 pour aller à l’aéroport
-> les types qui te tutoient
-> la bonne ambiance
-> l’envie de bouger
-> améliorer son nanglais
-> …

croyez pas non plus que j’idéalise

—————————-

Ecrit par: jchristophe92 23-05 à 19:24

…. la question de ce post étant “pourquoi EMIGRER” puisqu’il s’agit d’un départ vers un autre pays.

—————————-

Ecrit par: mubra 24-05 à 7:17

Je veux partir car tout simplement tout ce qui se passe ici autour de moi, de ma famille ne concorde pas du tout avec la simple normalité des choses.
Alors, je veux vivre dans un pays où le respect est partagé.

—————————-

Ecrit par: Monikebek 24-05 à 8:55

Tite question pour Romain :
C’est quoi des RTT ?
Et puis, j’aimerais bien savoir quel bus va de MTL ville à l’aéroport pour 2.25 $ …

—————————-

Ecrit par: j0rune 24-05 à 18:32

Ah… partir…

Parce qu’on est jeune et plein de vie et que c’est le moment de tout tenter (plus tard aussi mais c’est toujours plus compliqué)

Parce qu’on ne saura pas ce que l’on gagne ou que l’on perd à rester à ne rien faire alors qu’on a envie de voir ailleurs. So just do it !

Parce que c’est merveilleux de pouvoir encore vivre une aventure à notre époque (bon il y a encore l’inde mais yapad’caribou)

Parce que la vie a l’air plus simple, enfin moins prise de tête, enfin plus simple quoi

Parce qu’ils sont moins nombreux (donc moins stressés) et plus proche de la nature (ah ça ! pas le choix)

Parce qu’on pourra peut-être vraiment profiter de nos vacances sur le vieux continent . J’attends qu’une chose c’est de venir passer une semaine de rêve à Paris (si si c’est possible, il suffit de ne pas y travailler et de ne pas y rester plus d’une semaine )

Parce que j’aime bien la dualité de la culture franco/anglaise c’est plus riche, plus stimulant

Parce que ce sera une expérience inoubliable, que cela se passe bien ou pas

Parce qu’enfin l’herbe semble plus verte de l’autre côté et malgré le purrain (il paraît) qui la fait pousser, et bien j’ai quand même envie d’aller voir si c’est mieux que celui des vaches de Normandie

Maintenant quant aux rêves, il faut les vivre comme dirait NuitBleue…

—————————-

Ecrit par: victeam 24-05 à 19:05

Pour être bref, LE RESPECT!
Le respect des gens, de la nature, des individualités, des communautés bref le respect quoi!
Cela parraît étonnant? Pourtant je rêve d’un pays où les gens ne s’insultent pas à tous les coins de rue, où l’on utilise les poubelles, où l’on ne marche pas dans des m… de chien tous les 10 mètres… Bon certes il n’y a pas que ça mais c’est déjà beaucoup.

Mon premier souhait en fait est de m’enrichir!!!
Oh oui! m’enrichir! mais sans forcément avoir de l’argent… juste du temps libre avec ma famille et des amis pour partager les richesses de ce magnifique pays.

—————————-

Ecrit par: Lizzie 25-05 à 7:23

Monika,

les RTT sont les fameuses journées de Récupération du Temps de Travail pour les personnes qui sont aux 35h et qui en font 37 ou 39….

En ce moment, je suis stagiaire et la boite est aux 35h mais étant donné que j’en fais 37/semaine, j’ai droit à 1 jour de congé par mois.
Dans ma boite précédente, je faisais 39h et j’avais 15 jours de congé supplémentaires par an (en plus des 5 semaines).

Tu comprends pourquoi certains s’inquiètent de passer à 2 semaines/an…. perso, ca ne me dérange pas, j’en avais que 4 en Angleterre et ca m’a fait un vrai choc culturel de revenir en France et de doubler mes congés, je ne savais même pas quoi en faire…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Pourquoi immigrer ???

Bonne question !je me la pose aussi , quand je vois sur le site que tant de gens qui pensent que le Canada ou le Québec sont le paradis et le rêve sur terre!Je pense que pour beaucoup , le gout du changement , du challenge sont une motivation et je dis bravo à ceux aussi qui partent avec cet état d’esprit là, alors qu’ils ont toute une famille a prendre en charge.
Je me trouve moins poétique que vous tous et je le regrette!
Je suis parti pour des raisons économiques (le futur métier de mon mari), simplement pour cela….mais c’est vrai aussi, que venant de Paris, l’idée de vivre plus près de la nature au quotidien et moins de pollution (marre de voir les bébés dans leur poussettes asphixiés par les pots d’échappements!) , tout ceci en restant dans une grande ville dynamique me tentait beaucoup.
Je ne cherchais pas le challenge , car j’en avais eu quelques uns , ces dernières années, et que je souhaitais pas perdre mes acquis sans rien gagner en retour(risque que l’on prend en partant), je cherchais simplement améliorer ma vie dans son petit quotidien:et je l’ai trouvé: horaires et ambiance de travail plus cool et moins raleuse!verdure, calme des gens dans la rue,rapports sociaux plus détendus, moins de contrintes artificielles!

je regarde les informations françaises et internationales tous les soirs sur TV5, et que de cris et de fureurs!La certaine inertie que l’on trouve en France aussi et son pessimisme parfois,je ne le regrette pas non plus….

Je passe chaque jour de vie et de travail en essayant de rester le plus cool possible, de bien gérer mes affaires dans le calme et d’avoir du fun avec moi-même et mon entourage tous les jours.

Concernant les statistisques sur les français qui partent ou restent, je ne sais pas ce qu’il en est.Mes connaissances et amis ici sont surtout québécois ou dans un milieu franco- Québécois (chum québécois, blonde française, immigrant francophone depuis 25 ans!), les 2 français , que j’ai connu au travail,arrivés comme moi ici, ne fréquentais que des français..au bout de plus de deux ans dans le pays…c’était par occasion ou par choix .Mais, je ne sais pas si a long terme on se sent à l’aise comme cela. ?

—————————–

Écrit par Fary le 26 juin 2001

Hello Luth,

Je crois que tu as en partie répondu à ta propre question : les gens immigrent (je pense!) pour des tas de raisons qui sont assez proches des tiennes : marre de leur quotidien, envie de voir autre chose, amoureux du Canada… ou d’un(e) canadie(nne), goût du risque, du challenge, saisir une opportunité ( y a très peu de pays dans ce monde qui vous invitent si chaleureusement à s’installer chez eux, et rien que ça, ça donne envie de partir!!)…

Pour ma part, j’ai découvert le Canada lors d’un séjour touristique, j’ai en même temps rencontré quelqu’un là-bas, et n’ayant pas spécialement envie de rester sur Paris, j’ai décidé que j’irai le rejoindre.
Ce qui m’a en plus motivé : les grands espaces (à Paris, c’est pas l’fun de ce côté-là), l’opportunité de recommencer autre chose, et de vivre une nouvelle vie…tout simplement.

Ciao!

——————————

Écrit par FrenchPeg le 26 juin 2001

Ah ça au moins c’est une question essentielle!

Ça fait tellement longtemps que je veux vivre en Amérique du Nord que je finis par ne plus trop savoir pourquoi en fait après tous les voyages de prospection.
Mais c’est une idée fixe dont je ne me débarrasserai qu’en exaussant ce rêve.
C’est tellement bizarre cette attirance de l’Amérique chez certains Européens…

Pour moi, je crois que c’est l’espace. La liberté de pouvoir parcourir des régions géologiquement/climatiquement si différentes tout en ne traversant qu’une seule frontière.

C’est le concept de mobilité et d’ouverture professionnelle aussi. De pouvoir faire les choses qu’on aime parce que les gens sentent qu’on aime les faire et que par conséquent y’a de fortes chances qu’on y soit bon puisque on est motivé.

C’est la spontanéité et le positivisme des habitants. D’entendre “Ah vraiment! C’est super!” plutôt que “Ben, pourquoi tu fais ça? T’en a pas besoin” lorsque l’on entreprant quelque chose de nouveau.

C’est le confort à l’américaine aussi. Tout en ligne et tout ce que l’on peut vouloir quand on le veut (ben oui, j’aime bien pouvoir aller acheter mes céréales aromatisées beurre de cacahuettes à 10h du soir si je n’en ai plus) et puis pouvoir avoir un toit sans que ça me coûte tout le reste.

Pouvoir continuer à parler couramment au moins deux langues au quotidien

Pouvoir voir les films américains, canadiens et français sans avoir à attendre de retraverser l’atlantique.

Ne plus avoir d’hivers gris

Vivre avec pleins de cultures différentes sans ressentir de racisme généralisé (bon, le “racisme” anti-américain je m’y ferai

——————————

Écrit par izarra le 26-06-2001

A peu pres pour les memes raisons que tous.
Avec en plus : des cliches en moins, une ouverture d’esprit, des rencontres enrichissantes (meme si elles sont parfois “negatives” ). La possibilite en amerique du nord, si le job le permet, de rencontrer des gens en provenance de differents horizons : chinois, vietnamiens, indiens, pakistanais,libanais, jordaniens, iraniens, marocains, algeriens, somaliens, americains, polonais, roumains,haitiens et bien entendu des canadiens d’ouest en est, des quebecois, des acadiens, … et j’en passe. Et oui, l’amerique du nord, ca attire …. . Ca peut paraitre incroyable et pourtant en 3 mois de job et lors de frequents deplacements, j’ai rencontre toutes ces nationalite au Canada.
Bien sur, il y a toujours la peur de l’echec. pas toujours facile de s’integrer dans le boulot. Mais quoi qu’il arrive, je ne regreterai jamais d’etre venue et d’avoir au moins essaye.
Et les petites phrases du genre : “pourquoi tu pars? T’es pas bien ici ? “, on les oublie.

——————————

Ecrit par Monikebek le 26-06-2001

Tout dépend d’où on vient, où on veut aller et ce qu’on a vécu précédemment – sans oublier le tempérament qui nous habite !
Chanceux que nous sommes, mon chum et moi, nous aimons voir de nouvelles choses tous les deux, nous sommes tombés en amour avec Denver/Colorado d’abord, et un peu par défaut (de pouvoir rester au Colorado) avec le Québec !
Un retour obligé en France nous a enlevé nos doutes : après 2 ans de vie en Amérique du Nord, DIFFICILE de vivre à la française pour nous deux d’origine allemande et belge !
Alors l’immigration au Québec nous a rendu le style de vie que nous aimons – incluant l’absence de système “D” et “la gratte”, les “t’inquiète pas !” menant presque toujours à la cata, trouver une job très facilement, pouvoir acheter une maison avec un vrai terrain, avoir une vie de bien meilleure qualité, au niveau du stress au boulot aussi !
Pour immigrer ? Pour avoir une meilleure vie au quotidien maintenant, pas dans 50 ans …
Bienvenue au Québec !
Monika

——————————

Écrit par paskos le 26-06-2001

bonjour,

pourquoi immigrer ?…pour les québécoises biensur…héhéhé non sans déconner.
Parce que je suis libre d’attaches, curieux, parce que j’aime rencontrer des gens différents, c’est pour toutes ces raisons la que j’ai vécu dans des pays et endroits différents.
Parce que j’ai le gout de remplir ma vie avec des expériences et et des situations plutot qu’avec une grosse voiture et une grosse maison (meme si mes aventures et mon métier me permettent de bien vivre), ce que je veux dire c’est que lacher un appart et un job dans un pays pour aller recommencer ailleurs ne me fait pas peur regard aux nouvelles expériences et personnes que je vais rencontrer.

J’aime Montréal (c’est quasiment le seul coin que j’ai vu pour l’instant), j’aime ça être ici et même si j’ai vécu des moments difficiles je ne regrette en rien ma décision.
Un signe ? j’ai peinds ma chambre…moi qui n’ai jamais accordé la moindre importance à mon appart vu que je savais que je partirais un jour…

Immigrer c’est renaître, il faut juste avoir envie de revivre.

little paskos

——————————-

Écrit par emma le 09-08-2001

Salut !

Juste pour te dire que ce que tu décris est très proche de ce que j’ai ressenti bien des fois… D’où cette énorme sentiment de liberté et de mieux être que je ressens depuis que je suis ici !
Merci pour ton témoignage : il me montre que je ne suis pas la seule à avoir eu ces ressentis-là.
à +

emma

——————————-

Écrit par nab76 le 09-08-2001

Salut Emy…

Ta question se justifie parfaitement quand on habite au Canada… J’ai beaucoup entendu parler de l’Europe pour son architecture, par exemple ou pour son passé. Mais le souci, en tout cas, c’est ce que je ressens, c’est que la France n’arrive pas à évoluer.
Pour travailler, il faut beaucoup de diplôme ET de l’expérience, il parait difficile de travailler sans avoir déjà les 2. Et ensuite, il y a un gros problème de mentalité. Les gens sont très individualistes, le but de chacun est de manger l’autre pour réussir et pour avoir la plus grosse part du gâteau. Et puis, ce problème de violence, d’oppression dans les grandes villes.

Sinon, il est vrai que nous avons des paysages superbes, que nous sommes vite à la mer ou à la montagne. L’hiver il ne fait pas froid, et l’été il fait bon. La gastronomie et les vins sont délicieux…. Mais… Il y a cet énorme MAIS… qui fait que nous recherchons une autre qualité de vie. C’est sûr, nous sommes contents de nos 5 semaines de congés, de travailler 35 heures (quoique pas encore pour tout le monde !!!), cependant ça craint de sortir tard le soir, ou de se balader toute seule pour une fille, il faut toujours s’aggriper à ses affaires pour ne pas se les faire arracher.
C’est l’impression que j’ai. Ici je suis stressée, oppressée et inquiète dès que je dois croiser un groupe de jeunes. A Montréal, je me suis baladée aux FrancoFolies, j’ai assisté à aucune bagarre, à aucun incident et pourtant y’en avait du monde.

J’espère avoir un peu répondu à ta question… Par contre considère bien que c’est mon point de vu, ce n’est certainement l’avis de tous les immigrants.

A+, donne moi ton avis.

Annabelle

——————————-

Écrit par spah le 09-08-2001

De mon côté, je ne fais pas un rejet de la France. Le choix d’immigrer m’est venu différement. J’ai eu la chance de pouvoir voyager dans plusieurs pays (un père qui travaille bcp à l’étranger, et la dépense de mes premiers salaires dans des voyages…), et au bout de trois voyages à Montréal, j’ai bien senti que c’était l’une des places au monde où je me sentais le mieux. Pour pas dire L’ENDROIT au monde ! Donc je ne fais pas un rejet de la France, même si son insécurité latente et certains aspects de la mentalité professionnelle me dérangent.

Pour reprendre un exemple, sans vouloir rentrer dans une grande polémique comparative, j’ai halluciné lors du GP du Canada (je suis fan de F1 et forcément le GP de Montréal m’était incontournable) : nous étions 110 000 sur le site, et à la fin de la course, quand tout le monde quittait les gradins, je n’ai absolument pas vu une seule bousculade, pas un seul groupe qui tentait d’aller plus vite qu’un autre… Pour avoir vécu des foules incroyables (concert en plein air d’un certain Jarre avec deux millions de personnes…), je m’attendais à pire ! D’autre part le site était très propre, malgré l’affluence ! Ce WE j’étais à Spa Francorchamps en Belgique pour les 24h GT, et bien ma foi, côté propreté, j’ai regreté le public québécois 😉

Sebastien

Articles similaires

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada


ÉCONOMISEZ SUR NOS SOLUTIONS BANCAIRES!Advertisement
Découvrez tous les détails de notre Offre pour les nouveaux arrivants ainsi que des conseils et de l'information pratique sur le système bancaire canadien.